FANDOM


Amanda Waller Portrait
Amanda Waller
Biographie
Status
  • Vivante
Occupation
Espèce
  • Humaine
Relation
Ennemis
Autres informations
Apparitions
Films
.
"Tout le monde a un point faible. Point faible qu'il est possible d'exploiter."
—Amanda Waller

Amanda Waller est une agente gouvernementale de haut rang des États Unis. Elle est la chef du Suicide Squad est la dirigeante de l'A.R.G.U.S. C'est aussi une alliée occasionnelle de Batman.

Le personnage a été créé en 1986 par John Ostrander, Len Wein et John Byrne.

Suicide Squad

Émergence des Métahumains et Force Spéciale X

Amanda Waller constata que même après sa mort, Superman avait toujours un impact important sur le monde. Son utilisation de ses pouvoirs pour faire le bien en faisait un symbole d'espoir et d'inspiration pour des Métahumains comme Flash. Cependant, Waller pensait aussi que si Superman était bienveillant, d'autres au pouvoir équivalent pouvaient avoir des intentions moins louables. Dès lors, elle s'appliqua à créer la Force Spéciale X (surnommée plus tard la "Suicide Squad"), composée d'individus aux capacités physiques ou aux pouvoirs exceptionnels. Cette équipe, sous le contrôle de Amanda, devait pouvoir intervenir là où de simples humains seraient inefficaces.

Amanda sélectionna dans son équipe le mercenaire Deadshot, l'assassin Slipknot, le détrousseur de banques australien Captain Boomerang, la psychopathe Harley Quinn, le métahumain Killer Croc, le métahumain pyromane El Diablo, et enfin l'Enchanteresse. Cette dernière était la plus puissante des métahumains de l'équipe. Amanda Waller recruta le colonel Rick Flag comme chef de la bande sur le terrain, et la garde du corps samouraï Katana pour assurer les arrières du militaire.

Mais alors que les membres de la Suicide Squad sont en route, Enchanteresse récupère son coeur, et libère son frère. Amanda lui est présenté, pour qu'elle aide l'Enchanteresse. Amanda refuse, et est punie.

Elle reveitn voir les membres de son équipe qui allaient partir après avoir vaincu Enchanteresse. Elle les menace, et leur ordonne de retourner en prison, mais elle s'engage à accéder à une requête par personne pour améliorer leurs conditions de détention.